La grande propriété foncière seigneuriale et la petite propriété paysanne en Russie

La grande propriété foncière seigneuriale et la petite propriété paysanne en Russie

Lénine

15 Mars 1913

   Publié le dans le journal Pravda, n° 51 (255).

   A l’occasion du tout récent anniversaire du 19 février 1861119 février 1861, jour où fut publié le manifeste du tsar sur l’abolition du servage en Russie. il ne sera pas superflu de rappeler la répartition actuelle des terres dans la Russie d’Europe.

   La dernière statistique officielle de la répartition des terres dans la Russie d’Europe a été publiée par le ministère de l’Intérieur et concerne l’année 1905.

   Cette statistique établit qu’il y avait alors près de 30 000 (en chiffre rond) grands propriétaires fonciers, détenant chacun plus de 500 déciatines de terre ; la terre en leur possession se chiffrait par 70.000.000 de déciatines environ.

   10 000 000 environ de foyers de paysans pauvres possèdent à eux tous une même quantité de terre.

   En moyenne, il y a donc pour un grand propriétaire foncier environ 330 familles de paysans pauvres, et chaque famille paysanne possède près de 7 (sept) déciatines, tandis que chaque grand propriétaire possède près de 2.300 (deux mille trois cents) déciatines.

   C’est pour illustrer cette situation que le dessin ci-dessus a été établi.

   Le grand rectangle blanc du milieu représente le domaine d’un grand propriétaire foncier, les petits carrés, tout autour, ce sont les petits terrains des paysans.

   Il y a 324 petits carrés, et la surface du rectangle blanc égale 320 petits carrés.

 flechesommaire2

Notes   [ + ]

1. 19 février 1861, jour où fut publié le manifeste du tsar sur l’abolition du servage en Russie.