Où va la Chine ?

La Démocratie Nouvelle

Mao Zedong

I. Où va la Chine ?

   Depuis le début de la Guerre de Résistance, notre peuple tout entier vivait dans un climat exaltant, le sentiment général était qu’une issue avait été trouvée, les mines tristes et soucieuses avaient disparu. Mais depuis peu, une atmosphère de compromis nous oppresse à nouveau, la vague anticommuniste s’est une fois de plus déchaînée, et le peuple tout entier est retombé dans la perplexité. Les premiers à en être affectés sont les intellectuels et les étudiants, particulièrement sensibles aux événements. Et, de nouveau, on s’interroge : Que faire ? Où va la Chine ? Voilà pourquoi il est peut-être bon de profiter de la publication de La Culture chinoise1Revue fondée en janvier 1940 à Yenan. Dans son premier numéro a paru pour la première fois le présent article. pour expliquer un peu quel cours prennent la politique et la culture de la Chine. Je suis un profane dans les questions culturelles ; je me suis proposé de les étudier, mais je ne fais que commencer. Heureusement, à Yenan, de nombreux camarades les ont traitées tout au long dans des articles ; aussi l’ébauche que je vais tracer ne peut-elle jouer que le rôle des coups de gong qui annoncent la pièce. Que les travailleurs culturels d’avant-garde de notre pays considèrent nos observations comme un morceau de brique que nous montrons pour les inciter à sortir leur jade ; n’y en eût-il qu’une seule de valable sur mille, nous espérons qu’une discussion en commun sera entreprise et que des conclusions justes répondant aux besoins de notre nation en jailliront. C’est la “recherche de la vérité dans les faits” qui est l’attitude scientifique ; “prétendre que l’on détient la vérité” et “se poser en professeur” sont des attitudes présomptueuses qui n’aident à résoudre aucun problème. Notre nation est plongée dans de profonds malheurs ; une attitude scientifique et le sens des responsabilités pourront seuls la conduire sur la voie de la libération. Il n’y a qu’une vérité ; savoir si on l’a découverte ou non ne dépend pas de vantardises subjectives, mais de la pratique objective. Seule la pratique révolutionnaire de millions d’hommes est la jauge pour mesurer la vérité. Telle doit être, à mon avis, l’attitude de La Culture chinoise.

flechesommaire2   flechedroite

Notes

Notes
1 Revue fondée en janvier 1940 à Yenan. Dans son premier numéro a paru pour la première fois le présent article.