Ordre du jour à l’Armée rouge et à la Marine de guerre

Ordre du jour à l’Armée rouge et à la Marine de guerre

Staline

2 mai 1945

    Paru dans la Pravda, 3 mai 1945.

   Les troupes du Premier front de Biélorussie, sous le commandement du Maréchal de l’Union Soviétique Joukov1Joukov (G.-K.). Pendant la Grande Guerre patriotique occupa les responsabilités de chef de l’état-major général de l’Armée rouge, vice-commissaire du peuple à la Défense, commanda les troupes sur différents fronts et reçut à Berlin, le 8 mai 1945, la capitulation des Allemands, au nom du commandement suprême des Armées et sur sa demande. Après 1953 devait jouer un rôle très négatif en Union soviétique., en coopération avec les troupes du Premier front d’Ukraine, sous le commandement du maréchal de l’Union Soviétique Koniev, à la suite de violents combats de rues, ont accompli l’anéantissement du groupement allemand de la ville de Berlin et, aujourd’hui 2 mai. ont achevé l’occupation totale de la capitale de l’Allemagne, la ville de centre de l’impérialisme allemand et foyer de l’agression allemande.

   La garnison allemande défendant Berlin, ayant à sa tête le commandement de la garnison, le général d’artillerie Weidling, ainsi que son Etat-major, ont, aujourd’hui à 15 heures, cessé toute résistance et, après avoir déposé les armes, se sont rendus à nos forces. Le 2 mai, à 21 heures, plus de 70 000 soldats et officiers allemands ont été fait prisonniers dans la ville de Berlin. (68 unités d’infanterie, 32 unités d’artillerie, 25 unités de chars, 23 formations aériennes, dont celles des maréchaux de l’URSS Novikov et Golovanoff, 11 unités du génie, 10 unités de liaison et les unités de la flottille du Dniepr qui ont pris part à la prise de Berlin sont ensuite citées à l’ordre du jour2Le texte original de la Pravda contient la liste des unités citées. La traduction du recueil Sur la Grande Guerre patriotique a été préférée ici.).

   En commémoration de cette victoire, les unités et formations qui se sont particulièrement distinguées lors de la prise de Berlin porteront désormais la dénomination : « Unités de Berlin » et seront proposées aux décorations.

   Aujourd’hui 2 mai, pour marquer cet événement historique, à 23 h 30, Moscou, capitale de notre patrie, saluera au nom de la patrie les valeureuses troupes des Premiers fronts de Biélorussie et d’Ukraine, qui ont pris part à la prise de la ville de Berlin, de 24 salves tirées par 324 canons.

   J’exprime ma reconnaissance, pour ce brillant fait d’armes, aux vaillantes troupes des Premiers fronts de Biélorussie et d’Ukraine qui ont participé à la prise de Berlin.

   Gloire éternelle aux héros tombés dans la lutte pour la liberté et l’indépendance de notre patrie ! Mort aux envahisseurs allemands !

   Commandant suprême

   Maréchal de l’Union Soviétique

   J. Staline

Nouvelles Soviétiques, n° 41, 6 mai 1945. Bulletin du Bureau d’information de l’Ambassade d’URSS à Paris.

flechesommaire2

Notes   [ + ]

1. Joukov (G.-K.). Pendant la Grande Guerre patriotique occupa les responsabilités de chef de l’état-major général de l’Armée rouge, vice-commissaire du peuple à la Défense, commanda les troupes sur différents fronts et reçut à Berlin, le 8 mai 1945, la capitulation des Allemands, au nom du commandement suprême des Armées et sur sa demande. Après 1953 devait jouer un rôle très négatif en Union soviétique.
2. Le texte original de la Pravda contient la liste des unités citées. La traduction du recueil Sur la Grande Guerre patriotique a été préférée ici.