Vive la grande unité du peuple chinois

Vive la grande unité du peuple chinois ! 1Déclaration de la première session plénière de la Conférence consultative politique du Peuple chinois que le camarade Mao Tsétoung a été chargé de rédiger par cette session. Les mots “sous la direction du président Mao Tsétoung, le diri­geant du peuple” y ont été ajoutés sur la proposition des délégués lors de l’adoption de cette déclaration.

Mao Zedong

30 septembre 1949

Compatriotes,

La première session plénière de la Conférence consultative politique du Peuple chinois a accompli sa tâche avec succès.

Cette session a réuni les représentants de tous les partis démocra­tiques et de toutes les organisations populaires de Chine, de l’Armée populaire de Libération, des diverses régions, des différentes natio­nalités du pays, des Chinois d’outre-mer ainsi que des autres démocrates patriotes. Elle incarne la volonté du peuple tout entier, elle est l’ex­pression de sa grande unité, une unité sans précédent.

Cette grande unité de tout le peuple n’a été réalisée qu’après que le peuple chinois et l’Armée populaire de Libération, sous la direction du Parti communiste chinois et au prix d’une longue lutte héroïque, eurent remporté la victoire sur le gouvernement réactionnaire du Kuomintang de Tchiang Kai-chek soutenu par l’impérialisme américain. Depuis plus d’un siècle, les éléments avancés du peuple chinois, dont une des figures éminentes est le Dr Sun Yat-sen, ce grand révolution­naire qui avait dirigé la Révolution de 1911, n’ont cessé de mener avec une persévérance inlassable, à la tête des larges masses populaires, des luttes inflexibles pour en finir avec l’oppression de l’impérialisme et des gouvernements réactionnaires chinois; leur but est enfin atteint. A l’heure où nous tenons cette session, le peuple chinois a déjà triomphé de ses ennemis, changé la physionomie du pays et fondé la République populaire de Chine. Les 475 millions de Chinois sont debout et devant notre nation s’ouvre un avenir infiniment radieux.

Sous la direction du président Mao Tsétoung, le dirigeant du peu­ple, notre session, animée d’une même volonté, a voté, en conformité avec le principe de la démocratie nouvelle, la Loi organique de la Con­férence consultative politique du Peuple chinois, la Loi organique du Gouvernement populaire central de la République populaire de Chine et le Programme commun de la Conférence consultative politique du Peuple chinois: elle a désigné Pékin pour capitale de la République populaire de Chine, adopté le drapeau rouge à cinq étoiles en tant que couleurs nationales et la Marche des Volontaires comme hymne natio­nal actuel, décidé d’introduire en République populaire de Chine le calendrier en usage dans la plupart des pays; elle a élu le Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois et le Conseil du Gouvernement populaire central de la République populaire de Chine, Une ère nouvelle s’est donc ouverte dans l’histoire de la Chine.

Compatriotes, la République populaire de Chine est proclamée, et notre peuple a maintenant son propre gouvernement central. Confor­mément au Programme commun, ce gouvernement exercera la dicta­ture démocratique populaire sur toute l’étendue du territoire chinois. Il commandera l’Armée populaire de Libération pour mener la guerre révolutionnaire jusqu’au bout, liquider le reste des troupes ennemies, libérer tout le territoire et accomplir ainsi l’œuvre grandiose de l’unifi­cation de la Chine. Il dirigera notre peuple dans ses efforts pour surmonter toutes les difficultés, entreprendre une édification écono­mique et culturelle de grande envergure, mettre fin à la pauvreté et à l’ignorance léguées par l’ancienne Chine et améliorer progressive­ment la vie matérielle et culturelle du peuple. Il défendra les intérêts du peuple et réprimera tout complot tramé par les contre- révolutionnaires. Il travaillera au renforcement de nos armées popu­laires de terre, de mer et de l’air, à la consolidation de la défense nationale, à la sauvegarde de la souveraineté et de l’intégrité terri­toriale et s’opposera à l’agression de tout pays impérialiste. Il s’unira avec nos alliés — tous les pays, nations et peuples épris de paix et de liberté, en premier lieu l’Union soviétique et les pays de démocratie nouvelle — dans la lutte commune contre les complots de guerre des impérialistes et pour une paix durable dans le monde.

Compatriotes, il faut nous organiser davantage. Nous devons grouper l’immense majorité de la population dans des organisations politiques, militaires, économiques, culturelles et autres, de manière à mettre fin à l’état de désunion et au manque d’organisation qui carac­térisaient l’ancienne Chine; nous devons mettre en œuvre la grande force collective des masses populaires pour soutenir le Gouvernement populaire et l’Armée populaire de Libération et édifier une Chine nouvelle qui soit indépendante, démocratique, pacifique, unifiée, puissante et prospère.

Gloire éternelle aux héros du peuple tombés dans la Guerre populaire de Libération et la révolution populaire !

Vive la grande unité du peuple chinois !

Vive la République populaire de Chine !

Vive le Gouvernement populaire central !

flechesommaire2

Notes

Notes
1 Déclaration de la première session plénière de la Conférence consultative politique du Peuple chinois que le camarade Mao Tsétoung a été chargé de rédiger par cette session. Les mots “sous la direction du président Mao Tsétoung, le diri­geant du peuple” y ont été ajoutés sur la proposition des délégués lors de l’adoption de cette déclaration.